Variétés conseillées de fraisier des bois pour planter au jardin

Posted on

Les fraisiers sont assez peu sensibles aux maladies et/ou aux insectes et vous éviterez de bien mauvaises surprises en suivant ces quelques conseils.

La pourriture du collet, dite aussi « pourriture amère du fraisier », est due à Phytophtora cactorum, un champignon présent dans le sol et très résistant aux divers traitements. En cas d’attaque par les oiseaux, les fraises sont soit juste « entamées », soit complètement dévorées, ne laissant plus voir que leur réceptacle. Fraises des bois, framboises, myrtilles… nombreux sont les fruits sucrés venant agrémenter l’effort d’une randonnée en montagne ou dans les bois. L’être humain qui mange, sans les laver, des fruits ou des légumes souillés, peut être contaminé et la maladie se révèle très grave. Le Botrytis (Botrytis cinerea) est un champignon très répandu, responsable de la pourriture grise de toutes les parties des plantes (fruits, feuilles, fleurs). Ce ne sont pas des insectes : les araignées rouges appartiennent à la famille des Arachnides, et plus précisément à l’ordre des Acariens. Les pucerons ravageurs du fraisier sont de petites tailles, inférieure à 2 mm, avec un corps mou. Nos conseils pratiques aideront jardiniers débutants et confirmés à cultiver le fraisier avec réussite dans leur jardin et sur leur terrasse. Préparez bien le jardin avant de planter les fraises : terre doit être riche, bien drainée et non calcaire.

Lutte biologique dans le jardin : les Nématodes combattent très efficacement les limaces, ravageurs de plantes. Nématodes : comment ça marche ? Les nématodes sont des vers microscopiques qui parasitent…

  • En cas d’infestation, privilégier la culture des tomates ou crucifères
  • Les attirer avec des pommes de terre coupées en 2 puis les détruire

Le fraisier peut se cultiver dans un bac très haut ou une jardinière.

Remplissez-le de terre et enfoncez les jeunes plants de fraisier dans les trous. Pour de bonnes récoltes de fruits savoureux, installez quelques pieds de fraisiers Mara des Bois au de fraises des bois. Pour fabriquer de belles confitures, optez pour le fraisier Gento, qui produit des grosses fraises juteuses jusqu’aux premières gelées. Et en effet, tentez le fraisier Anabelle, aux fruits juteux, qui résiste bien aux maladies. Problème de prédateur des fraises :D La maladie des taches pourpres du fraisier est une maladie cryptogamique, causée par Diplocarpon earliana. Elles quit­tent leur retraite au mois de mars et se dirigent vers le coeur de la plante de fraisier pour y pondre des oeufs ovales, blancs et lai­teux. Tarsonème du fraisier Ce minuscule acarien, très difficile à observer même avec une forte loupe, se tient uniquement entre les plis des jeunes feuilles du cœur ou des stolons. Certaines espèces vivent en parasites dans les racines, tiges ou feuilles de nombreuses plantes sauvages ou cultivées, qu’elles affaiblissent ou peuvent même faire périr. Elle provoque la “ maladie vermiculaire dont les symptômes apparaissent sous forme de taches brunes, nettement délimitées au début sur les feuilles.

Les bonnes pratiques au jardin bio pour éviter ou modérer les attaques de parasites ou de maladies de la vigne conduite en treille :

  • Ne manger dans les pays à risque (Madagascar) que des fruits à coque ( comme les bananes mais éviter les fraises ! )

Les feuilles de la base sont les premières atteintes, puis la maladie progresse vers le haut et peut provoquer la destruction complète du feuillage et même des boutons.

Hannetons et vers blancs Les hannetons adultes rongent les feuilles des arbres au printemps, mais ce sont surtout leurs larves, appelées “ vers blancs ” qui sont redoutables. Enfin, les fruits situés près du sol, tels que les fraises ou les melons, sont très appréciés de ces ravageurs qui y creusent de grandes cavités. MEGACHILES Appelées aussi “ abeilles tapissières “, ces insectes découpent dans les feuilles des pièces rondes, ou ovales dont elles tapissent leurs nids. Ils se nourrissent de débris végétaux morts, mais aussi des parties très tendres de plantes vivantes : graines en germination, plantules, jeunes racines, bulbes de lis, fraises. PERCE-OREILLES ou FORFICULES Par temps humide et chaud, ces insectes attaquent parfois les feuilles des haricots nains, les choux-fleurs, les tomates, les fruits, les fleurs des chrysanthèmes et des dahlias. PUCERONS Ce sont des insectes très prolifiques, le plus souvent verts ou noirs, vivant en colonies. Il est possible de limiter le développement de cette maladie par des pulvérisations d’un fongicide à base de cuivre appliquées en automne, à la chute des feuilles. Maladie criblée (cerisier, pécher, abricotier) Le champignon responsable de cette maladie (Coryneum) attaque les feuilles, les fruits, les jeunes rameaux. Mildious Ce sont des maladies graves provoquant une destruction plus ou moins complète du feuillage et la pourriture des organes charnus envahis (fruits, tiges, tubercules).

Les bonnes pratiques au jardin bio pour éviter ou modérer les attaques de parasites ou de maladies des rosiers:

  • Des traitements médicamenteux antiparasitaires capable d’atteindre les larves dans le cerveau sont efficaces : le praziquantel et l’albendazole.

Oïdium ou “ blanc ” L’oïdium, fréquent sur de très nombreuses plantes, surtout en été, est provoqué par des champignons se développant à la surface des feuilles, tiges, fleurs ou fruits.

Oïdium du fraisier La maladie débute par des taches blanchâtres ou grises à la face inférieure des feuilles. Botrytis du fraisier Les fraises sont les fruits les plus sujets aux attaques du botrytis. Sur les parties attaquées, le champignon produit de petits corps sphériques et noirs (les sclérotes), qui ont pour rôle d’assurer sa conservation dans le sol • Lutte. Anthracnose du cerisier Cette maladie apparaît en été sous forme de petites taches violacées sur les feuilles. Taches noires du rosier (marsonia) C’est l’une des principales maladies des rosiers, aisément reconnaissable aux taches noires circulaires et bien délimitées qu’elle provoque sur les feuilles. MALADIES A VIRUS (ou viroses) Les virus sont des agents pathogènes constitués de particules vivantes, extrêmement petites qui se répandent avec la sève dans tous les tissus des plantes infectées. Un seul remède, la supp… Les feuilles de votre tilleul présentent d’étranges excroissances, vertes ou rouges ? Voyons ici comment lutter … Les aleurodes, ou mouches blanches, sont un fléau fréquent pour de nombreuses plantes, au jardin, sous serre ou en intérieur. Ces insectes suceurs … Vous avez peut-être déjà observé d’étranges protubérances sur les plantes, notamment les feuilles ou les rameaux des arbres.

Variétés conseillées de fraisier des bois pour planter au jardin

Puisant leur nourriture dans les plantes, ils provoquent des déformatio… Les pommes de terre sont la cible de nombreux ravageurs et maladies.

« Les variétés tolérantes permettent de limiter significativement les traitements contre cette maladie du fraisier, explique Jean-Jacques Pommier. Dans nos régions, le fraisier aura besoin d’une exposition ensoleillée alors que dans les régions du Sud il lui faudra une exposition  plus ombragée (mi-ombre). Le fraisier est souvent la cible des pucerons qui sont vecteurs de maladies. Fraisier peu sensible aux maladies, il est très productif avec un fruit de grosse taille parfumé aux saveurs de fraises des bois. Sachez que planter des stolons de fraisier des bois au jardin ne donne pas grand-chose généralement. Comme le fraisier des jardins, le fraisier des bois forme une touffe dont les feuilles sont trifoliolées, dentées et un peu poilues, de couleur vert franc. Maladies et ravageurs des fraises apportent beaucoup d’ennuis, et une bonne récolte vaut le travail. Cet article couvrira les maladies de base, les plus courants et les parasites qui affectent les buissons de fraises. Maladies et ravageurs des fraises réduisent non seulement le rendement, mais aussi conduire à la mort des buissons.

Insectes Bugs fraises et d”autres organismes nuisibles - Jardin

Déterminer la contamination des fraises ce ravageur permet des feuilles affectées de la plante.

Si les feuilles commencent à se courber et le bateau semble revêtement farineuse, il est un signe de l’oïdium sur les fraises. Maladies et ravageurs des fraises ne seront pas perturbés si la conduite un traitement régulier, non seulement les plantes, mais aussi le sol. Par C. Schutz Croué Ces taches, circulaires (3 à 5 mm), d’abord rouges puis brun noir apparaissent sur la face supérieure des feuilles. -Mange les fruits mais surtout les feuilles. Les limaces s’attaquent très souvent aux fraises formant des trous peu ragoûtants dans les fruits. Cependant, la culture de ces petits fruits rouges peut être entravée par certaines maladies ou parasites qu’il est bon… Besoin d’aide ? Rien ne pourrait être plus vrai lorsqu”il s”agit d”insectes de plantes et d”autres parasites, mais d”abord nous allons jeter un oeil à des parasites fraises. Feuillage manger les parasites dans les fraises sont un autre ensemble d”ennemis communs du fraisier Dans cette catégorie, vous trouverez:. L”escrime, de compensation et de techniques épouvantail tout peut être assez efficace, mais il peut être un véritable défi pour les garder hors de votre champ de fraises. Do it yourself lutte contre les ravageurs, peuvent être constitués de la première adhésion à compagnonnage des plantes Fraises tiens à être plantés près de:. Enfin, rappelez-vous, si vous connaissez votre ennemi insectes fraise ou la faune par nom et d”habitude, vous aurez toujours une stratégie pour gagner la guerre pour reprendre votre jardin fraises.